Résumé de mon aventure à Vichy pour cet IronMan 70.3. Inscrit en septembre 2018, j’avais ce triathlon en tête depuis presque 1 an et c’était un challenge personnel pour mes 35 ans. Inscription à un club de triathlon (merci les Titans pour l’accueil), beaucoup d’entraînements, des triathlons S et M dans les jambes, tout va bien.

J’arrive à Vichy une semaine avant l’événement, je fais la reconnaissance du parcours vélo (90km en 3h38), je fais également la reconnaissance du parcours CAP (c’est plat, rien de compliqué). Lundi, mardi, mercredi quelques entraînements souple en natation, vélo et CAP.

Mercredi, à partir d’aujourd’hui, modification de l’alimentation, le régime se résumera par du pain avec miel le matin, riz/dinde le midi et pâtes/poulet le soir. Et environ 2 à 3l d’eau par jour.

Jeudi ouverture du village expo, j’y vais avec un ami qui fait le 70.3 également. Ambiance IronMan au programme, c’est tout simplement génial ! On récupère l’enveloppe avec dossard, bonnet et sacs de transitions.

Vendredi, check du vélo et préparation des sacs de transitions, c’est une première pour moi (habitué au bac lors des triathlons en Belgique). Fin de journée on va déposer les vélos dans le parc et les sacs de transitions. (après une dizaine de vérifications pour être sûre de n’avoir rien oublié !)

Demain c’est la course, je suis confiant, la prépa et l’alimentation sont au top. Mon objectif est avant tout de finir et si possible le faire entre 6h et 6h30 maximum (après avoir compté +- 35/40min pour la natation, entre 3h30/3h45 pour le vélo et entre 1h45 et 2h pour la CAP)

Samedi 24 août, jour de course, réveil à 3h30

4h : petit déj avec du poulet et des pâtes ! 

5h : rendez-vous au parc vélos avec mon ami, on check la pression des pneus, tout est ok.

5h45 : j’enfile ma néoprène et là j’entend un « crac » merde je viens de casser la tirette de ma trifonction .. impossible de réparer et pas le temps de retourner à l’appart chercher ma 2e trifonction.

Heureusement que la néoprène est autorisée pour la natation sinon vive la galère. Deuxième problème, on ne peut pas finir une course IronMan avec une trifonction ouverte .. (je sais que dans mon sac transition CAP j’ai des épingles à nourrice, j’improviserai lors de la transition)

6h30 : Départ des pros, on s’échauffe, je décide de partir dans la box 35min pour la natation, le soleil se lève à peine, l’ambiance est magnifique !

6h48 : Le grand départ !! Bip, Bip, Bip je plonge et let’s go, malgré les départs par 8 beaucoup de monde dans l’eau, je dépasse pas mal de gens, zut j’aurais du partir dans la box 30min..

7h18 : Je sors de l’eau, le public est nombreux et les encouragements aussi, je cours vers mon sac de transition. 

La transition est longue (7min39), je prend le temps de bien me sècher, mettre mes chaussettes, de la crème solaire, etc .. La trifonction toujours ouverte, il fait 14 degrés, je sais que je vais avoir froid sur le début du vélo.

7h25 : Je grimpe sur le vélo et on est parti pour 90km. J’ai très froid, je sais que la première côte est au 12e kilomètre et je pourrai m’y réchauffer ! Après 1h de course je me réchauffe enfin, je me souviens parfaitement du parcours, j’ai le sourire, tout se passe super bien ! Je suis en autonomie sur le vélo (eau + iso + nutrition). Le parcours est magnifique.

10h38 : Fin du parcours vélo, j’ai toujours la forme. Je dépose le vélo et cours vers mon sac de transition CAP. C’est maintenant que je dois régler mon problème de tirette, ouf, 2 épingles dans mon sac, j’attache comme je peux et je pars pour le semi marathon ! La transition est + courte (5min40), je change de chaussettes, enfile les baskets, casquette, crème solaire.

10h44 : Départ de la course à pied, j’ai décidé de pas trop regarder ma montre, le feeling est très bon et je dépasse beaucoup de monde. Deux boucles de 10,5km, le premier passage dans l’arène est superbe, le public est génial, ambiance de folie ! Allé encore 1 tour ! Je ne perd pas le rythme, c’est presque la fin. Je bois et m’arrose sur chaque ravito, il fait chaud et j’ai toujours le sourire. Kilomètre 19, je décide d’accélerer et fini les 2 derniers kilomètres à du 3:07 min/km. Le tapis rouge et noir est pas loin ! Je passe enfin sous l’arche d’arrivée, j’ai  la larme à l’œil, certains pleurent à chaudes larmes, beaucoup d’émotion sur la ligne d’arrivée, vraiment une sensation géniale, on ne se connait pas et on se félicite tous, WE DID IT !!

Résultat final, je boucle le tout en 5h31’16 (471e sur 1776), je suis + que content et surtout en dessous des 6h !

Natation : 1900m en 29min46 (moyenne de 1:34/100m) (93e sur 1776)

Vélo : 90km en 3h12’38 (moyenne 28,38km/h) (860e sur 1776)

CAP : 21,1 km en 1h35’35 (moyenne 4:32 min/km) (267e sur 1776)

Les jours après la course se passent bien, pas de douleurs, j’ai juste faim, tout le temps faim ! Ma saison triathlon se fini sur ce 70.3, vivement 2020 pour la reprise ! Je vous conseil 1000x de vivre cette expérience !

 

pixiz vichy 2019

Facebook TITAN

fbtitan

Sponsors

LOGO DECATHLON NIVELLES

LOGO GYMNASIUM comp

franki

belfius nivelles16

adecco

Logo Nivelles sports Association